Ida Sawyer

Ida Sawyer

Directrice adjointe, division Afrique
Suivre ida_sawyer

Ida Sawyer est la directrice adjointe de la division Afrique, qui couvre des questions pressantes relatives aux droits humains dans environ 25 pays en Afrique subsaharienne. Du mois d’avril jusqu’à septembre 2020, elle occupait le poste de directrice par intérim de la division Crises et conflits, supervisant et soutenant une équipe de chercheur.euse.s  qui réagissaient à des crises mondiales. Parmi ces crises figuraient les frappes russes et syriennes contre l’infrastructure civile dans le nord-ouest de la Syrie, l’obstruction de l’aide au Yémen, les restrictions de certains droits lors de mesures d’urgence face au Covid-19 et la répression policière de manifestations qui se sont déroulées à travers les Etats-Unis suite au meurtre de George Floyd.

Elle était auparavant directrice pour l’Afrique centrale de l’organisation, supervisant les travaux sur la RD Congo, le Rwanda, le Burundi et la République centrafricaine. De 2008 à 2016, elle a été basée en RD Congo, d’abord à Goma puis dans la capitale, Kinshasa. Elle a mené des recherches à travers la RD Congo et dans des zones de pays voisins touchées par l’Armée de résistance du Seigneur (Lord’s Resistance Army, LRA). En août 2016, les autorités congolaises ont interdit à Ida de continuer à travailler dans le pays, après une série de publications de Human Rights Watch sur la répression politique. Elle a pu retourner au pays en 2019, après la tenue d’élections précédemment reportées.

Ida est l’auteure de nombreux rapports et autres documents de Human Rights Watch, et elle a écrit pour des publications telles que le New York Times, le Washington Post et Foreign Policy. Ida a mené un plaidoyer de haut niveau auprès de responsables africains et d’autres acteurs internationaux, ainsi que des activités de sensibilisation auprès de groupes nationaux de défense des droits humains.

Ida a rejoint Human Rights Watch depuis Le Caire, où elle avait travaillé en tant que journaliste indépendante. Son expérience antérieure dans la région des Grands Lacs en Afrique comprend notamment des projets avec Care International et la Charity for Peace Foundation dans le nord de l’Ouganda, ainsi que des recherches en RD Congo sur la dynamique transfrontalière de l’exploitation des ressources naturelles. Ida est titulaire d’une maîtrise en affaires internationales, avec spécialisation en droits humains, de l’Université Columbia.