Depuis son entrée en fonction le 30 juin 2016, le président philippin Rodrigo Duterte a mené une « guerre antidrogue » qui a coûté la vie à des milliers de personnes. Il a également exercé une forte répression contre les voix critiques et ses opposants, y compris la sénatrice Leila de Lima.

Vidéos

Watch more

News